Silicone dans le cosmétique : un danger pour la peau ?

La silicone est devenue l’élément inséparable du cosmétique depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elle a rendu service à divers acteurs du monde de la beauté. Elle n’est toutefois pas si inoffensive qu’il en a l’air. Les explications.

Silicone dans le cosmétique : moins dangereux, mais inutile

La silicone continue d’enregistrer l’augmentation des personnes qui veulent avoir une peau et des cheveux doux au toucher. Beaucoup de spécialistes en cosmétique continuent à l’utiliser. Pourtant, cette composition chimique n’a aucune interférence avec les autres molécules. Jusqu’à présent on ne lui connait pas d’autres avantages que ceux cités précédemment. C’est pour cela qu’elle a été placée sous la directive européenne REACH EN 2013. Depuis cette année d’ailleurs, le produit cosmétique à base de silicone n’a plus droit au label bio.

Silicone dans le cosmétique : un mauvais choix pour un éco-responsable

La silicone est trahie par son inertie. Du fait de sa stabilité, cette composée très utilisée dans le cosmétique inquiète divers organismes luttant pour la protection de l’environnement. Ses molécules ne peuvent en effet se dégrader qu’après 400 ans. C’est pour dire donc que, même sans danger pour la peau, les produits siliconés utilisés dans le cosmétique sont polluants et risquent de perturber énormément l’environnement. Ils doivent être évités par ceux qui veulent s’engager sur une ligne de conduite éco-responsable.

Silicone dans le cosmétique : comment les éviter ?

Il est difficile de se trouver dans une boutique de cosmétique sans voir des produits siliconés. Avant de remplir son panier donc, il est important de bien lire les étiquettes. Les produits siliconés sont composés d’éléments dotés des suffixes –cone ou –siloxanes parmi lesquels on peut citer les : dimethicone, cyclomethicone, cyclopentasiloxane. Autrement on peut toujours faire ses achats dans une boutique bio ou via un réseau Herbalife.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *