Sèche musculaire: quel régime alimentaire adopter ?

Supprimer les graisses de son corps et améliorer sa masse musculaire, c’est le rêve de tout un chacun. Mais parvenir à un tel résultat relève parfois d’un véritable parcours de combattant. Quoi qu’il en soit, les athlètes, eux, y arrivent. Un centre d’entretien musculaire pour athlètes en Europe a prodigué quelques conseils sur le régime alimentaire adapté dans la nutrition sèche.

Commencez la nutrition sèche par l’évaluation des graisses à perdre

Contrairement aux régimes faits maison, la sèche musculaire des professionnels est bien raisonnable. Toute perte doit être mesurée en quantité et dans le temps afin d’éviter des catastrophes. Ainsi, tout devra commencer par un état des lieux de la graisse corporelle, pour établir l’objectif de perte. Selon l’expert, une personne ne devrait pas perdre plus de 1 Kg de graisse par semaine. En-dehors de cette limite, le corps humain commence à puiser sur les muscles et sur les réserves d’eau de l’organisme, entrainant ainsi un affaiblissement notable.

Pour un homme, un taux adipeux de 5% à 15% est considéré comme normal. Les athlètes du centre se trouvent dans les fourchettes basses de ce taux. Toutefois, ils peuvent aller jusque dans les 12% au cours des hors-saisons. En fait, tout dépend du conseil en nutrition du coach.

Un conseil en nutrition : noter chaque consommation

Les athlètes, à force de garder leur régime sec, doivent noter de temps en temps ce qu’ils mangent au cours de la journée. Chacun dispose d’un petit carnet appelé « carnet de nutrition ». Ce dernier est utile dans la mesure où il permet de suivre les consommations caloriques de chaque sportif, par jour. Pour les non athlètes, la première étape d’une bonne nutrition sèche minceur consiste à diminuer les consommations caloriques de 30% chaque jour : 500 Calories de moins pour une personne qui pèse 90 Kg. Ce sera un peu moins pour les individus plus minces. Si au cours d’un certain temps, vous ne maigrissez toujours pas, diminuez alors le régime de 10%. Un conseil, ne prenez pas souvent votre tour de taille, car plusieurs paramètres, même les fluctuations d’eau, pourraient fausser le résultat. Une autre astuce pour mesurer vos pertes de graisse : sachez qu’une diminution du tour de corps de 2,5 cm équivaut à une perte de 1,8 Kg de graisse.

Nutrition et musculation sont inséparables

Les « coach » en sèche musculaire athlétiques sont très stricts en termes de consommations énergétiques de leurs athlètes. Ainsi, le carnet des sportifs qui prennent de l’embonpoint doivent comporter les aliments contenant moins de calories par gramme. A savoir, l’avocat, l’œuf (contient 1,6 cal/gramme) et les pains (à 3 cal/g). On leu encourage ainsi à prendre des nourritures contenant 2 Calories par gramme. Tout cela pour conserver les muscles. Souvenez-vous, nutrition et musculation sont inséparables.

Il est difficile de croire que les sportifs de haut niveau n’ont pas leur formule propre. Plusieurs d’entre eux prennent des boissons ou compléments alimentaires de la marque Herbalife comme « rebuildstrength » après leurs séances de musculation. Ce dernier contient des protéines qui augmentent la masse musculaire, ainsi que des fers et des caséines issus de lait riche en acides aminés. Vous pouvez ainsi en prendre durant votre régime en nutrition sèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *