Quelques réponses aux questions fréquentes sur le contrôle de poids

Vous êtes en période de contrôle de poids ? Vous vous posez sûrement des questions sur votre alimentation. Pour vous aider, voici quelques-unes des interrogations les plus fréquentes faites par les personnes dans votre situation avec leur réponse respective.

 

Contrôle de poids : faut-il limiter sa consommation d’œufs à trois unités par semaine ?

Vous avez décidé de suivre un régime de contrôle de poids pour éviter l’hypercholestérolémie ? Vous n’avez aucune raison de limiter à trois le nombre d’œufs que vous mangez par semaine. Vous allez sûrement dire : « mais il y a 225 mg de cholestérol dans un œuf de taille moyenne ». Cette teneur ne devra pas vous inquiéter, sachant que notre organisme est à la source du 75 % de notre cholestérol. Par ailleurs, l’augmentation du mauvais cholestérol dans le sang provient des aliments riches en graisses saturées. Manger 3 œufs par semaine ne pourra donc pas être à la source d’une hypercholestérolémie dans le cadre d’un contrôle de poids.

 

Contrôle de poids : la chrono-nutrition est-elle efficace ?

La chrono-nutrition est un régime de contrôle de poids apparu dans les années 1986. Elle est basée sur le choix du moment propice à la digestion des macronutriments. Ainsi, les aliments riches en matières grasses et en glucides lents devront être prises au petit déjeuner et ceux contenant essentiellement de protéines au déjeuner. Ce qui devrait éviter le stockage des macronutriments sous forme de graisses dans l’organisme. Ce régime de contrôle de poids ne peut toutefois être efficace qu’avec la limitation des repas à certains aliments. Mieux vaut donc choisir un régime à base des Shakes Formula d’Herbalife.

 

Contrôle de poids : la cuisson impacte-t-elle la valeur nutritive des légumes ?

Vous avez opté pour un régime de contrôle de poids à base de légumes ? La cuisson pourra diminuer la valeur nutritive de vos repas. La vitamine C et l’acide folique sont en effet solubles dans l’eau et ne peuvent résister à l’oxydation. Vous pourrez toutefois profiter d’une partie de ces nutriments en évitant de découper vos légumes avant de les plonger directement dans de l’eau. Il en est de même avec une cuisson à la vapeur. Toutefois, quel que soit le type de cuisson, les autres éléments resteront intacts en ne citant que les fibres et le lycopène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *