Que faut-il manger pour augmenter sa masse musculaire ?

Musculation et nutrition doivent aller de pair pour augmenter sa masse musculaire. Tous les aliments ne suffisent cependant pas à atteindre cet objectif. Les nutritionnistes recommandent notamment ceux riches en protéines.

 

Musculation et nutrition : protéines végétales ou protéines animales ?

Lorsque nos besoins sont supérieurs à la quantité de protéines que nous prenons, nous sommes exposés à un risque de fonte musculaire, l’organisme ayant tendance à puiser dans ses propres réserves. C’est pourquoi il est conseillé généralement de manger plus de protéines dans un programme de nutrition et de musculation. Mais quelles protéines privilégier ? Les nutritionnistes pensent qu’il est préférable de varier les sources en prenant quotidiennement deux portions de protéines d’origines différentes.

Les protéines animales sont donc les meilleures. Elles contiennent en effet les huit acides aminés essentiels à notre organisme, ceux que nous ne pouvons pas produire nous-mêmes. Elles sont donc plus efficaces pour le développement musculaire. Les protéines végétales quant à elles n’en contiennent que peu. Il faut noter que les protéines ne peuvent être digérées efficacement par l’organisme si on ne mange pas une quantité suffisante de sucres lents. C’est pourquoi on recommande souvent les féculents et du pain dans le cadre d’un programme sport et nutrition.

 

Musculation et nutrition : les aliments à privilégier

En matière de musculation et de nutrition, trois aliments devront se trouver régulièrement dans nos plats : la viande rouge, les œufs et le fromage blanc. La quantité de protéines contenue dans les viandes rouges et blanches sont similaires. Les premières ont cependant comme avantages leur richesse en fer, un élément contribuant au bon fonctionnement des muscles et de l’organisme.

Pour obtenir tous les acides aminés essentiels à l’organisme, les œufs, ou plutôt leurs protéines constituent un meilleur choix et un alternatif idéal aux viandes et aux poissons. Cependant, comme c’est un aliment riche en cholestérol, il ne faut pas en manger plus de trois ou quatre par semaine.

Étant basé sur du lait caillé égoutté, le fromage blanc contient plus de protéines que le lait frais. Il permet d’ailleurs d’atteindre un apport en calcium suffisant pour la concentration musculaire. Il devra ainsi faire partie d’un programme de nutrition et de musculation.

 

Musculation et nutrition : des barres protéinées pour tout compléter

Pour un bon mariage entre sport et nutrition, le géant du marketing de réseau Herbalife a conçu des barres de soja aux protéines. Celles-ci constituent un meilleur alternatif aux en-cas classiques, moins favorables à la prise de masse musculaire. Chacune d’elle est constituée de 140 calories d’énergies et d’environ 10g de protéines complètes, c’est-à-dire celles comprenant tous les acides aminés essentiels. On y trouve également 15 grammes de glucides, indispensables pour la digestion des protéines par l’organisme.

Ceux qui souhaitent recourir à ce produit d’Herbalife destiné à un programme associant musculation et nutrition auront le choix entre trois parfums : Vanille  Amande, Chocolat et Citron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *