Prenez soin de vos cheveux qui vieillissent

Dès le début de la quarantaine, la plupart des femmes et des hommes doivent faire face à des changements de leur corps ; ainsi la peau, les cheveux changent avec l’âge. Il est évident que les soins utilisés à 20 ans ne sont plus appropriés. Voici donc ce qu’il faut connaitre notamment sur les cheveux qui vieillissent.

Pourquoi et comment les cheveux vieillissent ?

Toutes les femmes veulent une belle chevelure. Mais avec l’âge celle-ci vieillit peu à peu. Les signes les plus évidents sont les cheveux blancs. Cela vient du fait que les cheveux fabriquent moins de pigments chromophores, l’élément qui leur donne une couleur normale. Au niveau du cuir chevelu, les racines reçoivent moins de nutriments et de sang, puisque le corps produit désormais moins de collagène.

En plus, la fabrication de glandes sébacées du cuir chevelu ralentit également et celui-ci n’est plus hydraté comme il le faut. Dès lors, le cuir chevelu devient sec et plus sensible. Et les shampooings pourraient entrainer des sensations désagréables ou des démangeaisons du cuir chevelu. A partir de la quarantaine, les changements hormonaux secouent aussi les cheveux et ceux-ci nécessitent des soins particuliers.Lorsque le taux d’œstrogène diminue, les cheveux perdent en flexibilité et en volume et deviennent de plus en plus fins. Parallèlement, les cheveux peuvent se dessécher, ils sont fourchus et  se cassent facilement.

Globalement, le changement principal qu’on constate chez les femmes âgées est la diminution du volume de sa chevelure. Elle peut provenir d’une simple chute de cheveux, car elle concerne presque la moitié des femmes après la ménopause. Les cheveux sont donc moins épais et la cuticule, l’enveloppe entourant la fibre du cheveu, se dégrade avec l’âge et devient plus fragile. Les cheveux sont très fins et supportent de moins en moins toute sorte d’agressions, d’où l’importance d’un conseil beauté spécifique.

Comment prendre soin de ses cheveux vieillissants ?

Malheureusement, comme nous ne pouvons pas éviter le vieillissement, nous ne pouvons pas empêcher les cheveux de vieillir. En revanche, on peut remédier à ce changement, d’abord avec une alimentation équilibrée, ensuite avec de bons produits. Il n’y pas vraiment de secrets pour avoir des cheveux pleins de vitalité et soyeux, même dans la fleur de l’âge.

Avant tout, les beaux cheveux sont liés à de bons aliments. Un régime équilibré apporte au cuir chevelu les minéraux et les vitamines nécessaires pour avoir de beaux cheveux. Dans vos menus, par exemple, mettez régulièrement de la viande rouge pour combler la carence en fer, car cette dernière peut entrainer la chute des cheveux. Pour les végétariens le millet, le persil, le jaune d’œuf ou les haricots verts sont des aliments essentiels. La vitamine C aide aussi l’organisme à absorber le fer. Il existe des régimes adaptés aux cheveux qui vieillissent.

Mais quand les cheveux prennent de l’âge, il importe de modifier ses habitudes pour un bon soin des cheveux. Ainsi, limitez autant que possible l’usage du sèche-cheveux puisqu’il entraîne un grand changement de température. Si c’est vraiment nécessaire, choisissez toujours la température la plus basse.

Lorsque vous séchez les cheveux, utilisez les niveaux tiède ou froid et diminuez la fréquence des shampooings. Procédez avec douceur dans la manipulation des cheveux. Evitez aussi les pinces trop serrées, elles abîment la fibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *