Tout connaître sur la nutrition des personnes âgées

On se demande parfois pourquoi certains vieillissent mal alors que d’autres s’en sortent plutôt bien. À 70 ans beaucoup de personnes arrivent quand même à tenir une bonne forme. En fait c’est loin d’être le fruit du hasard, même si dans quelques cas la génétique joue. Quand on parle de vielles personnes, on pense à des individus fragiles, lents, sujets à de fréquentes maladies. À cet âge surviennent effectivement le manque d’appétit, les problèmes d’indigestion, les pertes de poids et d’énergie.

Après quelques études effectuées sur les séniors, les experts en conseil nutrition constatent que ces complications de vieillesses sont liées à l’alimentation. Il n’existe pas de tranche d’âge dans lequel on ne devrait pas surveiller la nutrition. Une bonne nutrition des personnes âgées leur procure une bonne santé. Il ne faudrait pas bien sûr les traiter comme un fardeau qu’on doit assister constamment pour se nourrir.

nutrition des personnes âgées

Nutrition des personnes  âgées et poids

Les signes d’une mauvaise nutrition des personnes âgées se reflètent directement sur le poids. Une vieille personne perd facilement de la masse musculaire. Le nombre de kilos gagnés par la personne en l’espace d’une semaine peut être très révélateur. Ils  trouvent généralement leur cause dans la consommation de certains médicaments entraînant une rétention d’eau et un gonflement des pieds. Conquérant les pertes de poids, si ses lèvres se dessèchent, et si elle peine à avaler de la nourriture, cela  expliquerait une déshydratation. Sur le long terme, une perte de poids signifiera également une malnutrition.

Dans ce cas-ci, le senior ne mange pas assez pour pouvoir combler ses dépenses d’énergie. Devenant mince, ses défenses immunitaires s’affaiblissent. L’inverse témoigne d’une bonne santé même en surpoids. On l’aura compris, établir une bonne nutrition des personnes  âgées  est assez délicat. Elle devra consulter régulièrement son poids, autant se munir d’une balance domestique et d’un petit carnet qu’il faut tenir à jour.

Une hydratation régulière

Une bonne hydratation reste toujours essentielle pour une alimentation saine et équilibrée. Le besoin d’eau du corps humain s’articule dans les 2 litres par jour. Les aliments seuls ne suffisent pas à combler celui-ci. Il faut en boire régulièrement même sans soif. Ceci est valable pour les jeunes que les seniors. Chez la personne âgée, le corps ne signale plus assez le manque d’eau et fréquemment la personne se déshydrate.

Pourtant l’eau aide à la digestion notamment pendant le transit intestinal et l’avalement. Elle nettoie aussi les reins. Une multitude d’alternatives à part l’eau pure permet d’apporter la quantité nécessaire. Par exemple les fruits, les jus de fruit, les soupes, etc.

Les compléments alimentaires

Les vielles personnes sont connues pour leur manque d’appétit. On ne peut donc pas les forcer dans la quantité. Elles risquent ainsi de manquer de calories. Il est préférable de  trouver d’autres compléments énergétiques riches en vitamines et en sels minéraux facilement absorbables pour atteindre les kcal. On se doit aussi d’être attentif à ses goûts. Si cela s’avère possible, une bonne présentation de l’assiette aide à ouvrir l’appétit pour changer un peu des purées habituelles. Sauf obligation médicale, on bannira les régimes pour les personnes âgées de plus de 70 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *