Mincir : comment éviter l’effet yo-yo ?

Pour mincir, il ne faut pas se méprendre : la perte de poids, certes, dépend de votre volonté, mais aussi de votre organisme. Avant d’y parvenir, il faut parfois défier son propre corps. D’une manière générale, l’effet yo-yo est l’une des stratégies que l’organisme applique pour se préserver d’une privation trop brutale, surtout lors des régimes d’amincissement.

Éviter l’effet yo-yo et mincir véritablement : le choix du régime

Pour éviter ces regains de poids contrariants, il est d’usage de s’éloigner de tous les régimes trop restrictifs. Prendre des mesures trop abruptes d’un seul coup n’est guère la solution, si vous voulez mincir. Confiné à cette situation d’économie, votre organisme se mettra à l’affût de toute possibilité de regagner du poids. Une fois le régime pour mincir terminé, le corps reviendra en force pour rattraper les kilos perdus. Alors, si le but étant de mincir, vous n’avez pas réussi.

Mincir via le sport et changer ses habitudes

L’effort physique est aussi un bon expédient pour brûler les calories emmagasinées par notre corps. Une profonde remise en cause de nos habitudes alimentaires est, par ailleurs, de mise. Si, par exemple, vous affectionnez particulièrement les plats à forte quantité caloriques et que lors du régime vous ne changez votre assiette qu’en quantité, vous n’aurez pas les résultats escomptés. Il faut faire des sacrifices et manger plus light.

Mincir avec des objectifs et prendre les bonnes décisions

Se fixer des objectifs de perte de poids est fortement recommandé. S’autoriser des écarts de temps en temps – mais sans en abuser – est permis. Après ou durant un régime, si vous sentez qu’au lieu de mincir vous reprenez du poids, réagissez rapidement. Ainsi, il est nécessaire de consulter un diététicien ou un nutritionniste qualifié. Mincir est avant tout une question de réactivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *