L’intérêt du bien-être au travail

Ces dernières années, les politiques d’amélioration des conditions de travail se basent notamment sur  la recherche du bien-être. Pour quelles raisons ? Suivez les explications qui vont suivre.

Bien-être au travail : un levier de croissance

Votre entreprise a-t-elle connue une baisse de chiffre d’affaires, des impayés ou des confites interpersonnels ? Ces problèmes peuvent être liés à l’inefficacité de votre politique en matière de bien-être au travail.

L’absence du bien-être au travail est souvent à la source d’une démotivation. Comme vous le savez déjà, le manque de motivation au sein de votre équipe se répercute directement sur la croissance de votre société. D’où la nécessité de mettre en place dans toute organisation professionnelle un dispositif de lutte contre le mal-être.

Bien-être au travail : le dialogue comme point de départ

Dès le premier constat de la diminution du bien-être au travail au sein de son équipe, le manager devra chercher à installer le dialogue pour éviter que la situation ne dégénère. Il pourra par exemple organiser une réunion au cours de laquelle les employés pourront parler des points qu’ils souhaitent améliorer. Les sollicitations seront notées avant d’être consultées par la direction. Il appartiendra à cette dernière d’étudier leur faisabilité.

Le dialogue relatif au bien-être au travail ne devra seulement pas concerner le manager et son équipe. Il devra également être étendu aux services de ressources humaines car ces derniers sont souvent impliqués dans la démotivation des salariés.

Bien-être au travail : un plan d’action et des moyens pour être efficace

Il ne faut seulement pas s’arrêter au dialogue. Les dirigeants devront mener régulièrement des micro-actions pour améliorer le bien-être des employés. Ce qui nécessite donc l’établissement d’un plan d’action et la recherche des moyens à mettre en œuvre pour réussir dans la démarche. Il est possible d’y impliquer les syndicats ou de faire intervenir un consultant extérieur. Il faut toutefois s’assurer que tout le monde puisse être représenté.  On peut profiter des moments de concertation pour distribuer des produits propices au bien-être comme les barres chocolatées d’Herbalife.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *