Les adolescents et le contrôle de poids

Chez les adolescents, le contrôle de poids est plus difficile par rapport à celui des adultes. Ce constat a été fait suite à la réalisation de nombreuses études concernant les facteurs de risques de l’obésité chez les jeunes. Contre toute attente, le régime amaigrissant en est la cause principale.

Contrôle de poids chez les adolescents : le régime amaigrissant est pointé du doigt

L’une de études sur le contrôle de poids chez les adolescents a permis de connaître que le risque d’être obèse à 30 ans est plus élevé chez un jeune de 16 ans suivant un régime. Une autre, réalisée par l’équipe de Neumark-Sztainer  l’a confirmé à quelques différences près. Comment peut-on donc expliquer ce phénomène ? Selon le psychologue Andrew Hill  de l’Université de Leeds, la restriction alimentaire ouvre facilement la porte à des accès boulimiques chez les plus jeunes. Ces derniers sont donc souvent conduits à la surconsommation alimentaire après leur période de contrôle de poids.

Contrôle de poids chez les adolescents : la famille peut être le principal responsable de l’échec

La famille joue également un rôle important dans la réussite ou l’échec d’un contrôle de poids chez un adolescent. Ce dernier aira plus de risques de devenir obèse si ses deux parents ou l’un d’entre en sont atteints. Le taux de risque varie de 0 à 15 % pour un seul ascendant obèse, selon un rapport datant de 2006 de la Health Survey for England. Il peut atteindre les 28 % si l’obésité touche les deux parents. Ces derniers peuvent toutefois épargner leur enfant en lui recommandant de remplacer un de ses repas journaliers par un Shake Formula 1 d’Herbalife.

Contrôle de poids : les autres raisons sont psychologiques

Selon le psychologue Andrew Hill, l’échec au contrôle de poids chez les adolescents peut également se rapporter à une dépression. Celle-ci est souvent liée à une insatisfaction de ceux-ci à l’égard de leur physique, à l’isolement social perçu, à la honte d’être en surpoids et le harcèlement en découle.

Comme on peut le constater , un régime alimentaire ne suffit pas pour la réussite d’un contrôle de poids chez les adolescents. Il doit être accompagné d’une assistance et d’un accompagnement individuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *