L’alimentation durant la grossesse: ce qu’il faut savoir

Vous voulez que grossesse et nutrition fassent bon ménage ? Vous devriez connaître quelques règles alimentaires et surtout, faire une impasse sur certaines idées reçues. Les conseils suivants vous mettront sûrement sur la bonne voie.

Grossesse et nutrition : faut-il manger pour deux ?

La réponse dépend de ce que vous entendez par « manger pour deux ». Si ce dernier est, pour vous, synonyme de manger deux fois plus, la réponse est non. Vous n’aurez pas en effet vraiment besoin de manger deux fois plus, mais de manger deux fois mieux pour assurer la croissance de votre bébé. Si vous vous soumettez donc régulièrement à une alimentation équilibrée, il y a peu de choses à changer en ce qui concerne le régime de nutrition. Vous devriez seulement prendre une quantité un peu plus importante qu’en temps normal, de calories.

Il existe également une autre vérité permettant de dire que le rééquilibrage alimentaire en période de grossesse ne devra pas changer beaucoup de choses : votre corps est programmé pour recevoir le bébé. Ainsi, vous avez tendance à faire des réserves de graisses et de protéines au cours de vos premiers mois de grossesse. Un déstockage est inévitable à partir du cinquième mois.

Grossesse et nutrition : quels nutriments privilégier ?

Pour que grossesse et nutrition ne puissent compromettre votre équilibre, les glucides simples ne devront pas être très présents dans vos repas. Ils peuvent en effet être à la source de fringales, de prise de poids et de diabète. Donnez leur place aux aliments riches en glucides complexes comme les céréales, les légumes secs et les féculents. Les huiles saturées, elles, devront être limitées pour fournir de l’espace aux lipides insaturés contenus dans l’huile d’olive.

Quel régime de nutrition prendre pour éviter les problèmes récurrents ou redoutés en période de grossesse ? Contre l’anémie, les aliments riches en fer comme le poisson, les œufs et les légumes frais sont à privilégier. Vous vous trouvez à l’abri des crampes en mangeant régulièrement des céréales complètes et des légumes riches en magnésium. Les œdèmes peuvent être évités facilement grâce aux aliments riches en sels. Le complément alimentaire à base de fibres d’Herbalife ou les aliments riches en fibres constituent une bonne arme contre la constipation.

Grossesse et nutrition : combien de fois manger par jour ?

Les spécialistes en nutrition et en rééquilibrage alimentaire en recommandent quatre : les trois repas classiques et une collation. Le petit-déjeuner devra être copieux et composé de protéines, de glucides complexes, du beurre, de l’eau et éventuellement d’un verre de jus d’orange. Pour le déjeuner et le dîner, il faudra un plat composé de protéine (viande, poisson, volaille, etc.), d’un œuf, d’un féculent ou légume sec et de légume vert cuit. Pensez à ajouter des crudités, un produit laitier, du pain et une cuillérée d’huile. La collation idéale est celle qui comprend une tranche de pain, un ou deux verres de lait et un fruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *