L’alcaline diet: Qu’est- ce que c’est?

L’ « alcaline diet » est la nouvelle tendance bien-être et santé actuellement. Le régime est adopté par des stars qui se basent sur le principe de l’équilibre acido-basique de l’organisme. En quoi  consiste donc la méthode.

C’est quoi l’ « alcaline diet » ?

La méthode alcaline, appelée aussi régime acido-basique, consiste à faire en sorte que l’organisme retrouve un pH équilibré lui permettant de fonctionner comme il faut et d’éviter les troubles. Normalement le pH se situe entre 1 et 14, l’idéal est de 7,4. Selon les conseils nutritionnels, il ne faut pas manger trop d’aliments contenant des acides, à savoir entre autres les viandes, certains poissons, les produits sucrés, les produits industriels, l’alcool…Dans ce cas, il doit puiser dans ses réserves en minéraux.

Par ailleurs, l’acidité excessive entraine un ralentissement du métabolisme. Ainsi, le retour à un bon équilibre acido-basique permet à l’organisme de mieux éliminer les toxines et de réduire les troubles digestifs. Le terrain de l’organisme dépend de notre alimentation. Les aliments ingérés libèrent des résidus, soit basiques, soit acides. A part le choix des aliments, l’hygiène de vie est aussi importante. Il est évident qu’il ne faut pas manger trop vite ni trop tard, car cela favorise l’acidité. Sans oublier d’autres facteurs comme le stress, la pollution, l’insomnie, l’âge, la fatigue. Un autre facteur et non des moindres, la mauvaise haleine ; elle reflète un terrain acide.

Pour connaître le pH exact, on peut tester la salive, mais le test de l’urine reste le plus fiable, car il indique la façon dont les reins éliminent l’acidité.Toutefois, il faut noter qu’un aliment au goût acide n’est pas forcément acidifiant. La preuve, le citron exerce une action alcalinisante sur l’organisme une fois digéré. En effet, les aliments les plus acidifiants sont surtout les viandes, la caféine, le sucre, les produits laitiers fermentés, les aliments à base de farine raffinée etc.

Comment composer un menu alcalin ?

En diet nutrition, le menu idéal comprend deux tiers d’aliments alcalins et un tiers d’aliments acides pour ne pas exclure aucun aliment. Le contenu de nos plats doit toujours contenir ces éléments si on veut neutraliser cette acidité. En diet nutrition, il faut exclure tout ce qui est friture et privilégier les aliments cuits à la vapeur ou mijotés, avec un peu d’huile à la cuisson. Par exemple, servir le pavé de bœuf (acidifiant) avec des haricots verts et des pommes de terre vapeur. Autre pratique, remplacer  le sucre dans le yaourt (acidifiant) par des dés de fruits frais.

N’oubliez pas l’arme alcaline à ajouter un peu partout : le jus de citron, acide au goût, mais tout à fait alcalinisant. Les grains tels que la courge, germe de blé, sésame… sont des alliés alcalins à parsemer dans son assiette. Et boire 2 litres d’eau par jour.Les produits doivent être frais et si possible « nature ». Selon les nutritionnistes, on doit éviter les produits contenant des additifs et choisir des fruits et des légumes frais, de saison et si possible bio. Mangez des fromages frais plutôt que du lait non pasteurisé pour conserver les nutriments. Bref, toujours des produits frais.

Les aliments alcalins  sont les légumes, fruits bien mûrs, des céréales comme l’orge, des herbes fraîches, Graines et épices comme le gingembre, les noix comme les amandes, huiles d’olives ou de lin sans oublier de boire de l’eau ou du thé..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *