La remise en forme après une convalescence

Après avoir été clouées plusieurs jours, voire des mois sur le lit suite à une maladie ou un accident, bon nombre de personnes veulent reprendre leur vie normale. Ce qui n’est pas toujours facile. Voici donc quelques points à connaître pour une remise en forme après une convalescence.

Quel environnement pour une remise en forme ?

La tranquillité et la sérénité doivent régner au cours de la période de remise en forme. Pour les personnes disposant de prothèses au niveau des membres inférieurs, l’usage d’une ou de deux cannes est recommandé. Aussi, la protection d’une éventuelle cicatrice ne doit pas être négligée. C’est pour cela que bon nombre de personnes préfèrent rejoindre un centre de remise en forme. Là, elles bénéficient d’un meilleur suivi de leur état de santé.

Remise en forme : ce qu’il faut éviter

Les mouvements excessifs sont proscrits au cours d’une période de remise en forme. En fait, ils peuvent causer le déboîtement et/ou encore favoriser une autre maladie. Ce qui implique la nécessité d’un suivi par un spécialiste en rééducation des membres, notamment un kinésithérapeute. Contrairement à ce que l’on croit, rien n’interdit les activités sexuelles avant la fin d’une remise en forme. Il faut, toutefois, éviter les positions trop complexes.

Est-il possible de faire une remise en forme chez soi ?

En effet, il est possible de faire sa remise en forme chez soi. Cette option implique, toutefois, un aménagement plus ou moins important de la maison en fonction de l’état de la personne. Par ailleurs, il est indispensable que quelqu’un veille à ce que cette dernière suive les prescriptions médicales concernant la prise des médicaments, l’utilisation des cannes et la durée de la rééducation. Cela, pour éviter une éventuelle aggravation de sa santé. Si personne ne peut s’en occuper, le mieux est de faire appel à un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *