Bonne nutrition : ce qu’il faut savoir sur les féculents

Pour ceux qui veulent établir le plan national nutrition et santé, les féculents constituent l’un des plus importants éléments de la  bonne nutrition. Il est nécessaire d’en manger à chaque repas selon ce plan. Est-ce un aperçu raisonnable ? La réponse est oui, mais…

Bonne nutrition : les féculents, importante source d’énergie

Toutes les préparations à base de céréales sont riches en féculents. C’est le cas du riz, des pommes de terre et des légumes secs. Bien avant le plan national nutrition et santé proprement dit, ces aliments ont déjà été le repas principal de la plupart des Français.  Après la conception du  plan cité plus haut, les féculents ont été inscrits comme la base d’une bonne nutrition. Pourquoi ? Parce que ce sont de véritables sources d’énergie pour l’organisme et surtout pour le cerveau.

Bonne nutrition : les féculents et ses pièges

Malgré qu’ils contribuent à la bonne nutrition, trop de féculents peuvent nuire au bon maintien de notre poids. Il est donc conseillé de limiter notre ration quotidienne. Dans la même mesure éviter d’augmenter les calories dans les autres matières. Donc  pour favoriser la bonne nutrition et que vous voulez manger des pommes de terre, il est les cuire à l’eau ou au four. Eviter également de mettre trop d’huile  ou de beure dans les pâtes ou dans le riz.

Bonne nutrition : contourner ces pièges en variant ses sources de féculents

Pour planifier une bonne nutrition, on n’est pas du tout obligé de mettre au menu les pâtes, le riz ou les pommes de terre. On peut penser à d’autres alternatives tout aussi originales comme le pain, les pois de toutes sortes, le blé cassé, la semoule et la polenta. Et pour ne pas vous exposer directement aux méfaits des glucides simples, rien ne vous empêche de profiter d’une bonne nutrition à base de féculents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *