Amincissement : les ados peuvent-ils suivre un régime ?

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont confrontées à des problèmes de poids. Que ce soit chez les adultes ou chez les ados, le surpoids est devenu un souci majeur de notre société. Chez les adolescents, est-il alors recommandé d’adapter un régime amincissant ?

Amincissement : le régime chez les ados

De nombreux ados décident d’adopter une cure d’amincissement pour tenter de modifier leur silhouette. Cette initiative est entreprise lorsque les jeunes se sentent mal dans leur peau en raison de leur physique. Ils éprouvent une sensation d’obésité. Cependant, observer un régime alimentaire n’est pas conseillé pour la santé des mineurs. De plus, la réussite totale ou partielle du régime d’amincissement n’est pas garantie. En conséquence, un ado peut être sujet à différents désagréments.

Amincissement : une mauvaise estime de soi

Un des risques que procure une démarche d’amincissement chez les adolescents est le fait de perdre son estime de soi. La raison est simple, car en règle générale, ces jeunes n’arrivent pas à se passer de ce qu’ils aiment. On peut citer, par exemple, les aliments riches en matières grasses comme les frites ou les hamburgers. Ils ne s’en privent pas, tout en se sentant coupables en même temps. Cela diminuera nécessairement l’estime qu’ils ont pour eux.

Amincissement : troubles alimentaires

Dans les moyens pour un amincissement, suivre une diète peut être facteur de troubles alimentaires. Cela comprend généralement les compulsions, la boulimie et l’anorexie. L’amincissement à partir d’un régime consiste à fixer des règles aux dépend des désirs. Ce qui fait la possibilité d’alterner le contrôle et la perte de contrôle. En se privant, l’adolescent peut d’un jour à l’autre craquer et manger de tout. Ensuite, il tentera de se reprendre pour rechuter juste après.

L’amincissement à l’aide d’un régime n’est pas une bonne initiative chez les jeunes. Leur corps est en pleine croissance et demandera une certaine quantité d’aliments nutritifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *